Gestion des achats

Quels outils pour l’achat de prestations intellectuelles ?

Par

5 | 3 votes

Piloter l’achat de prestations intellectuelles et l’externalisation des projets n’est pas toujours une tâche évidente. C’est pourquoi de nombreux outils et méthodologies existent pour aider les acheteurs et les opérationnels dans leur quotidien.

 

Quels outils pour l'achat de prestations intellectuelles ?

 

Qu’est-ce qu’un Logiciel de Gestion des Achats ?

Qu’il soit développé en SaaS ou en Progiciel exécutable, le Logiciel de Gestion des Achats est le meilleur moyen à disposition des acheteurs pour optimiser leur activité, en pilotant de manière centralisée les aspects administratifs et financiers de l’achat de prestations intellectuelles.

Ce type de logiciel permet de contrôler articles et fournisseurs, bons de commandes et réceptions d’appels d’offres. Certains offrent même la possibilité d’automatiser l’émission de commandes fournisseurs, en fonction des seuils de stock ou en flux tendu.

En résumé, les logiciels de gestion des achats permettent de gagner du temps et de simplifier les process, particulièrement lorsqu’ils fonctionnent en temps réel.

Les Outils de Service Achats

Les outils de service achats permettent d’augmenter la performance des équipes grâce à un suivi plus régulier des projets externalisés, suivi qui serait complexe sans outils informatiques. Les outils de service achat permettent en outre de mesurer la performance des équipes.

En outre, la plupart des outils de services achats permettent de centraliser le pilotage d’un projet en mettant à disposition tableaux de bord et comptes rendus d’activités. Ceux-ci permettent un suivi en temps réel les besoins, les avancées et, par conséquent, de réduire les coûts de gestion.

Plus de 60% des acheteurs utilisent un outil de service achat.

La Gestion de la Relation Vendeur

La gestion de la relation vendeur est la réciproque de la gestion de la relation client. Elle consiste de fait en l’utilisation de méthodologies et de softwares destinés à entretenir et coordonner leurs relations avec leurs fournisseurs.

Dans le cadre de la gestion d’achats de prestations intellectuelles, le VRM (Vendor Relationship Management) permet aux entreprises ayant un projet à externaliser de centraliser leurs besoins et de piloter aisément leur interaction avec leurs fournisseurs au sein d’un espace de gestion sécurisé.

L’e-Procurement

L’e-procurement, aussi appelé approvisionnement en ligne, est un outil de gestion en ligne des commandes. Par le biais de catalogues fournisseurs entrés sur l’outil, l’entreprise n’a plus qu’à entrer ses besoins et générer un bon de commande.

Dans un contexte de digitalisation des entreprises, l’e-procurement est le grand favori des acheteurs, qui y trouvent un moyen d’économiser du temps et d’accroître leur productivité.

Les Workforce Management Systems

Le workforce management est un procédé institutionnel qui maximise le niveau de performance et de compétence d’une agence. Ce procédé inclut toutes les activités nécessaires pour faire en sorte que les salariés maintiennent un bon niveau de performance.

S’il existe de nombreux logiciels tels que les PGI (progiciel de lancement de gestion intégré), pour planifier les ressources, ou encore les CRM (Customer Relationship Management), pour la gestion de la relation client, les outils de management de la workforce ont souvent la forme de tableurs.

Avec la digitalisation des activités, et l’utilisation de plateforme de type SaaS, l’enjeu actuel est de trouver un équilibre et une complémentarité entre tous ces outils, et de les mettre au service de la demande.

 
Télécharger un exemple d'avatar client