Blog

Les questions à se poser avant de devenir freelance

Par

Le mot « freelance » vous intrigue et vous séduit depuis quelques temps ? Au-delà des tâches administratives à effectuer avant de plonger dans le grand bain du freelancing, il est important de savoir si ce statut peut tout d’abord vous correspondre. Nous vous aidons aujourd’hui à vous poser les bonnes questions avant de devenir freelance.

 « Pourquoi je souhaite devenir indépendant ? »

 

Les motivations à se lancer dans le freelancing sont multiples. Devenir freelance doit être un véritable souhait, et pas uniquement une alternative car vous ne désirez plus travailler en tant que salarié. Quelles sont les réelles raisons vous poussant à vous lancer dans le freelancing ? Identifier les causes de votre changement de statut vous permettra ensuite de mieux fixer vos objectifs et choisir vos projets. Désir d’indépendance ? Vous pourrez donc choisir des missions privilégiant un travail personnel. Motivations davantage financières ? Vous pourrez fixer vos objectifs financiers mensuels, comparer vos gains actuels et ceux envisageables lorsque vous serez freelance, ou enfin établir votre grille de tarifs. Le travail à domicile vous attire ? S’assurer que travailler depuis chez vous puisse être productif est important.

Trouver le lieu où vous vous sentirez le mieux pour travailler est important. Attention néanmoins ! Gagner en indépendance n’implique pas nécessairement travailler seul. Bien que la majorité des freelance travaillent à domicile, vous pouvez tout à fait travailler dans des espaces de co-working avec d’autres freelances. En effet, travailler où vous voulez et quand vous le souhaitez peut être aussi libérateur que déroutant, puis vous devenez votre « propre patron ». Travailler depuis son domicile demande de la discipline et une certaine organisation, afin que vous vous sentiez avant tout le plus à l’aise possible dans votre espace de travail. Par ailleurs, votre flexibilité sera accrue, et ne pas vous rendre au bureau chaque jour pourra davantage vous convenir, il est important de peser les pour et les contre.

D’autre part, préparez à bien gérer vos ressources puisque votre revenu fluctuera en fonction de votre quantité de travail chaque mois. Cela pourra vous faire gagner davantage ou, dans certains cas, moins comparé à un salarié exerçant dans votre domaine d’activité. Accepter cette flexibilité est essentielle avant de choisir le statut de freelance.

Enfin, vous avez la chance de pouvoir évoluer en tant que freelance dans un monde où les nouvelles technologies vous offriront énormément d’avantages et de facilités. En effet, la recherche des missions est davantage simplifiée grâce aux nombreuses plateformes digitales. Vous pourrez aussi, dans certains cas, bénéficier d’un accompagnement si vous le souhaitez. Plus votre motivation sera grande, plus votre projet évoluera.

 

 « Mon projet est-il intéressant et durable ? »

 

Être freelance c’est être porteur de son propre projet ainsi que de ses propres missions. Plus vous répondrez aux besoins des clients avec lesquels vous travaillerez, plus ils vous solliciteront pour des futures missions et plus ils vous recommanderont. Vous n’êtes, certes, pas l’unique freelance pouvant réaliser ces missions, de ce fait il est primordial d’investir sur votre valeur ajoutée et de penser à tous les aspects de votre profil à mettre en avant. Une compétence que vous pensiez sans importance peut justement faire la différence !

De plus, il est aussi primordial d’analyser le secteur dans lequel vous exercerez en freelance. Les questions à se poser peuvent être les suivantes : le secteur est-il porteur ? Ma profession va-t-elle devenir obsolète ? De quels avantages financiers vais-je bénéficier grâce au freelancing ? Est-ce que je suis attiré par le freelancing à long terme ? Rien n’est à laisser au hasard, afin de pouvoir vous lancer en toute tranquillité. Vous pouvez régulièrement bénéficier de formations en ligne, pour continuer à gagner en expertise dans votre domaine d’activité. Par ailleurs, il est judicieux d’envisager un éventuel changement de carrière ou suspens de votre carrière en tant que freelance : est-il simple pour vous de stopper le freelancing du jour au lendemain ? Les intérêts à devenir freelance sont-ils toujours aussi avantageux si vous souhaitez orienter votre projet vers un autre secteur ?

Enfin, avant de vous lancer dans l’aventure du freelancing, il est utile de s’assurer tout de même d’une certaine rentabilité afin que cette indépendance vous soit plus que favorable. Analyser et estimer les gains d’un freelance dans votre secteur vous permettra de confirmer votre souhait ou non de devenir freelance. Lister vos coûts vous permettra de dresser un tableau de votre future activité. Votre liberté de fixer vos propres tarifs vous amènera à prendre en considération les tarifs concurrentiels ainsi que la marge.

 

« Comment vais-je gagner en visibilité ? »

 

L’ère du digital dans laquelle vous évoluerez en tant que freelance vous permettra d’acquérir une grande visibilité. En effet, il est important de développer son réseau, en plus de faire fonctionner le bouche-à-oreille. Les réseaux sociaux ne sont pas à négliger, en particulier LinkedIn qui deviendra votre meilleur ami. Vous pourrez d’ailleurs y trouver des groupes spécifiques vous permettant d’échanger chaque jour avec de nombreux freelances (et nous sommes d’ailleurs près de 2000 sur le groupe LBC !). Il existe aussi des plateformes de freelances sur lesquelles vous pourrez apprendre comment mettre en avant votre profil et évoluer en tant que freelance. Gagner en visibilité c’est gagner des contrats ! Vous pouvez vous mettre à la place du client : qu’est-ce qui retiendrait leur attention en premier lieu sur votre profil ? Votre parcours ? Vos expériences chez des clients renommés ? Votre créativité ? Capitalisez dessus. Lancez un blog, relayez des posts sur LinkedIn, enregistrez des podcasts, soignez votre image, tout est à prendre en considération.

Analyser ses propres forces et faiblesses vous permettra de mieux mettre en avant votre profil. Entretenir votre réseau, définir votre discours commercial, créer un plan financier, tout est bon pour mettre en avant ce qui vous rend unique dans votre secteur.

 

« Comment choisir mes futures missions ? »

 

Vous voilà devenu freelance, quelles missions choisir ? Il est préférable d’identifier les missions et tâches suscitant votre intérêt avant de devenir freelance. En effet, votre grande liberté de choix ne doit pas vous faire perdre de vue vos objectifs, ainsi que vos centres d’intérêts professionnels. Soyez concis, précis, n’acceptez la première mission proposée que si elle rentre dans votre champ d’expertise. Agir de la façon opposée pourra vous désorienter et vous faire passer à côté de projets correspondant davantage à votre profil.

Tout d’abord, identifier vos propres forces et faiblesses délimitera votre champ d’action. Vouloir à tout prix une mission qui nécessite de maîtriser un logiciel dont vous n’avez pas toutes les connaissances peut apparaître comme une perte de temps. En parallèle de votre activité, vos formations vous permettront d’améliorer les points où vous souhaitez gagner en expertise. Néanmoins, il est préférable de privilégier au début les projets sur lesquels vous vous sentirez le plus à l’aise, ceux se trouvant dans votre domaine. Le grand éventail d’offres de missions ne doit pas vous aveugler ; faire l’effort de trier, sélectionner, organiser afin de choisir sa mission est une étape très importante au moment de devenir freelance.

Si vous trouvez que votre délai de réflexion avant de commencer cette nouvelle aventure professionnelle est relativement long, c’est tout à fait normal. Se lancer du jour au lendemain en tant que freelance ne semble pas optimal puisque cette décision doit être mûrement réfléchie, afin que vous puissiez évoluer sainement dans votre secteur en tant que travailleur indépendant.

 

« De quel accompagnement vais-je disposer ? »

 

L’indépendance, l’indépendance, toujours l’indépendance. Cela peut vous effrayer, comme dans toute nouvelle aventure ! Si c’est le cas, ne vous inquiétez pas. Il existe de nombreuses plateformes vous offrant un accompagnement personnalisé et sécurisé tout au long de votre parcours en tant que freelance. Depuis la gestion de vos coûts jusqu’à la prospection de missions, vous disposerez d’un soutien quotidien tout en gardant votre liberté professionnelle propre au freelancing.

 
Télécharger un exemple d'avatar client

 

Téléchargez notre document PDF « 6 étapes clefs pour devenir freelance »