Blog

LittleBIG Talk#3 : Comment redémarrer après la crise ?

Par

En cette période quelque peu exceptionnelle, LittleBIG Connection reste mobilisé à vos côtés et a le plaisir d’accueillir des invités pour nos webinars destinés à tous nos partenaires, freelances, ESN ou clients.

Ce troisième webinar a été animé par Julien Clouet, fondateur de LittleBIG Connection qui a partagé avec vous ses astuces et bonnes pratiques d’entrepreneur pour traverser cette crise dans de bonnes conditions. Retour sur les points clés de ce webinar…

Accéder au replay

 

La gestion de crise chez LittleBIG Connection

En Interne, nous avons tout mis en place pour réagir rapidement face aux évènements extérieurs. Fort de ses expériences passées, Julien a communiqué rapidement auprès des équipes pour les rassurer et pour répondre aux questions. Nous avons pris en interne des mesures préventives efficaces parmi lesquelles, le chômage partiel, l’aménagement du temps de travail, la révision des budgets et la réorganisation des projets, pour s’adapter aux changements de priorité de nos partenaires. On a vu émerger une grande solidarité au sein de LittleBIG Connection, avec beaucoup d’initiatives « bonne humeur » comme les apéros virtuels, les pauses café virtuelles, les concerts et les tournois en tout genre pour maintenir au sein de l’entreprise une cohésion et une bonne ambiance.

 

Télécharger la présentation

 

Concernant la relation avec les partenaires et les clients, nos équipes ont tenu à prendre des nouvelles de leurs partenaires, pour les rassurer et maintenir le lien. Une action de conseil sur la suspension ou poursuite des missions a été effectuée pour s’assurer de la bonne continuité des prestations en cours. Nous avons essayé de mettre à disposition de la communauté un grand nombre de ressources pour les aider dans cette situation délicate : un plan de continuité de l’activité, des fiches pratiques sur le covid-19 qui sont aussi regroupées dans un article, et une série d’articles pour les freelances. Enfin, la disponibilité étant une priorité, nous avons mis un place une hotline d’accompagnement pour aider les clients dans leurs démarches administratives, des webinars, des temps d’échange, ainsi que des ateliers vidéo à destination des freelances : cours d’anglais et coaching virtuels sont à venir.

 

Quelles nouvelles opportunités pour l’après covid-19 ?

Cette crise a apporté son lot de tourments et de changements à nos vies personnelles mais aussi et surtout dans nos vies professionnelles, bouleversant l’économie mondiale et l’activité locale. Pour autant, elle apporte aussi son lot de nouvelles opportunités à saisir :

  • Télétravail: la France et les entreprises françaises étaient depuis plusieurs années quelque peu réticentes au télétravail. Malgré tout en l’espace de quelques jours, la plupart des organisations ont été obligées d’adopter le télétravail, modifiant leurs manières de travailler. Certaines personnes y ont découvert une efficacité déconcertante, d’autres dans des conditions plus compliquées ont usé de créativité pour trouver de nouveaux modes de fonctionnement. Pour tout un chacun, cette épreuve a permis une remise en question de ses méthodes de travail. C’est pourquoi on peut s’attendre à une augmentation en France du télétravail à la suite de ce confinement car, ayant passé l’étape la plus dure, se lancer, la suite sera beaucoup plus simple.
  • Préoccupation environnementale : au cœur de cette crise, la question environnementale ne cesse d’alimenter les débats. Vous avez tous surement vu les images de ces animaux qui retournent en ville, et la nature qui reprend ses droits. Cette crise sanitaire est-elle le début de quelque chose de plus grand ? Devons-nous remettre en question nos modèles de consommation ainsi que nos styles de vie ? Ce n’est pas le sujet de cet article. Pour autant, une partie de la population et des entreprises se questionnent à ce sujet et de nouveaux projets émaneront à coup sûr de cette interrogation.
  • Relocalisation : le pays ayant pâti lors de cette situation inédite de ses choix de délocalisation, il est très probable que certains secteurs tels que l’industrie, la santé et l’alimentation tentent de relocaliser une partie de leur production en France. C’est d’ailleurs d’ores et déjà le cas avec certains magasins de grande distribution qui privilégient la production française.
  • Transformation digitale : beaucoup de secteurs qui étaient frileux quant à la digitalisation de leur activité ont été contraints de l’effectuer rapidement pour pouvoir continuer leur activité même réduite. On peut penser notamment aux restaurateurs, fleuristes, libraires, marchés et producteurs qui proposent maintenant la commande en ligne et la livraison à domicile. Les entreprises ayant le mieux réussi leur transformation digitale, sont à priori celles qui souffriront le moins de la crise.
  • L’entreprise étendue : les optimistes ont vu fleurir, pour leur plus grand bonheur, une unité sociale. Même les entreprises se sont ouvertes à d’autres professionnels pour construire ensemble des contenus permettant d’aider leurs clients. C’est pourquoi chez LittleBIG Connection, nous croyons aujourd’hui, plus que jamais en l’entreprise étendue, ensemble d’entreprises ou de différents acteurs qui collaborent pour réaliser des projets communs. Tout seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin.

 

Lire aussi : Coronavirus : quel impact sur votre activité et quelles solutions ?

 

Comment se préparer au mieux à cette sortie de crise ?

L’avenir est incertain c’est pourquoi il est compliqué de savoir comment s’y préparer ; Il peut donc être judicieux d’anticiper plusieurs scénarios de reprise afin de se tenir prêt.

Au niveau logistique, nous devons nous attendre à reprendre le 11 Mai. Malgré tout, les risques de contamination seront encore présents c’est pourquoi il est important d’acquérir dès aujourd’hui le matériel nécessaire à la reprise (masques, gel hydroalcoolique) et de mettre en place de nouvelles normes de sécurité (fermeture des lieux communs tels que les restaurants d’entreprise, ou salle de pause). Ce serait dommage de ne pas pouvoir reprendre votre activité à cause du manque de masques. Il faut aussi s’attendre à un déconfinement progressif ce qui sous-entend qu’une ou plusieurs phases de re-confinement sont aussi à prévoir, dans cette optique, vous pouvez continuer d’améliorer vos conditions de (télétravail) quand cela est possible.

A propos de votre communication, il est opportun de capitaliser sur vos actions menées pendant la crise (accompagnement, webinar, articles, podcast…), et récolter des retours de vos clients et collaborateurs. Cela vous permettra d’une part de repartager vos initiatives si certains étaient passés à côté, d’autre part vous pourrez informer les différents acteurs du marché que vous êtes aptes à reprendre votre activité et que vous êtes sortis grandis de cette épreuve.

Pour reprendre votre activité, vous pouvez aussi détecter quelles opportunités pourraient être intéressantes pour vous diversifier, pour pénétrer un nouveau marché ou pour améliorer ses performances. Intéressez-vous aussi aux marchés que la crise n’a pas freinés, voire ceux qu’elle a projeté aux devants de la scène : digital, e-commerce, alimentation, santé, logistique, gestion d’énergie. Enfin, notre dernier conseil est d’anticiper les besoins de vos clients et partenaires, vont-ils proposer de nouveaux appels d’offres, sont-ils en train de reprendre, ont-ils besoin de ressources. Il est important de capter les signes qui, aussi infimes soient-ils, vous permettront d’être en première ligne lorsqu’ils auront à nouveau besoin de vous.

 

 

 
Télécharger un exemple d'avatar client

 

Téléchargez notre document PDF « 6 étapes clefs pour devenir freelance »

 

Télécharger les documents sur le LittleBiGTalk#3